Categories CarnavalDanseEvénementielStyle de Vie

134ème Edition du Carnaval de Nice – Le Roi de l’Espace

Carnaval de Nice 2018 ( 17 Février au 3 Mars )

134ème édition

Le Roi de l’Espace

5-4-3-2-1 … la fusée décolle … un voyage intergalactique du Roi de l’Espace !

Plus importante manifestation de la Côte d’Azur en hiver, le Carnaval de Nice est l’un des trois plus grands et plus prestigieux carnavals du Monde, avec Rio et Venise. Un million de spectateurs est comptabilisé sur cette période pour l’ensemble des manifestations « Carnaval de Nice ».

Un spectacle vivant, alliant l’imaginaire et le burlesque, la féerie et l’émotion et une merveilleuse opportunité de découvrir Nice et sa région en hiver.

Une édition féerique … Corso Carnavalesque et Bataille de Fleurs

Avec une fréquentation plus forte que l’an dernier … l’état des réservations/ventes fait apparaître une augmentation globale de 16 % par rapport à l’an dernier (+ 7 % pour les professionnels).

Le Corso – Sur la Place Masséna 17 chars allégoriques présentent le thème de l’espace ( fusées, planètes et cosmonautes sont à l’affiche ), accompagnés d’éléments d’animation, d’arts de rue et groupes musicaux internationaux qui proposent un voyage initiatique, à mi-chemin entre le réel et l’extraordinaire.

Pascale & Brigitte Audiffren

 

Dans sa version nocturne, la mise en lumière confère au défilé un côté magique et fantasmagorique. L’actualité politique est la cible des caricaturistes : Donald Trump, Kim Jong-Un, le Brexit, le couple présidentiel, tous sont représentés.

 

La Bataille de Fleurs – Les batailles de fleurs sont illustrées par 16 chars aux structures et costumes inspirés du thème … c’est le pouvoir des fleurs, la valorisation du patrimoine floral de la région. Un thème y est décliné par la création de costumes uniques, magnifiés par des mannequins qui lancent des milliers de fleurs au public.

La Reine du Carnaval et ses 2 dauphines

  • Reine du Carnaval – Marina SICART, 23 ans, étudiante en orthophonie
  • 1ère dauphine – Emma PEPINO, 18 ans, étudiante en lettres
  • 2ème dauphine – Marie-Lou REGINI, 20 ans, étudiante en psychologie

Les temps forts

  •  CORSO CARNAVALESQUE … le coté satirique
    Sur la place Masséna et autour du jardin Albert 1er, 17 chars, donnant une vision ironique et introspective du thème, défilent accompagnés d’éléments d’animation, d’art de rue et de groupes musicaux internationaux. Le Corso Carnavalesque évoque l’espace dans tous les sens du terme.
  •  BATAILLE DE FLEURS … le coté poétique
    Sur le même parcours, ce cortège de 16 chars piqués de fleurs fraîches loue l’élégance parfois irrévérencieuse. De jeunes femmes magnifiquement parées envoient des fleurs au public.
  • VIRA LA RODA – 2 MARS … le coté gourmand et caritatif
    «  Vira la Roda  » est un déjeuner caritatif organisé par des chefs pour aider financièrement des jeunes gens formés à la restauration. Ce repas gastronomique dans la grande roue fédère de nombreux partenaires. Chaque repas est à 90 € par personne.
  •  PARADA NISSARDA – 25 FÉVRIER
    Née de l’attachement fort au patrimoine local, cette parade se fond au Corso du dimanche 25 février. Des chars imaginés et réalisés par des associations niçoises illustrent le lien des quartiers à leur Carnaval 100 % niçois.
  •  MOBILISATION DES QUARTIERS
    La volonté affichée d’un Carnaval qui investit la ville et d’une ville qui se réapproprie son Carnaval se vérifie avec des animations de quartiers dans les écoles ou les espaces associatifs. Directions des territoires, associations, habitants, chacun va contribuer au maintien de la tradition.
  •  SOCCA PARTY
    La Socca Party donne la possibilité de goûter cette savoureuse spécialité locale lors du Carnaval de Nice. Retrouvez la Socca Party les 18 et 25 février au jardin Albert 1er à partir de 11 h.
  • EXPOSITION « Proxima » du 10 février au 10 mars, Promenade du Paillon … le parcours des 3 astronautes envoyés sur la Station Spatiale Internationale durant 6 mois dont le français Thomas Pesquet.
  • INCINÉRATION du ROI, samedi 3 mars sur la Place Masséna, à la fin du dernier corso, sans  feu d’artifice cette année, annulé pour raison de sécurité
  • COMBAT NAVAL FLEURI de Villefranche-sur-Mer, lundi 19 février

La sécurité au centre des préoccupations des organisateurs

Site unique et clos, ceinturé de panneaux occultants, plus hauts que l’an dernier, portiques de sécurité, agents de sécurité privés, criblage de tous les participants au Carnaval pour la délivrance de badges, présence d’agents du Service Sécurité Événementielle pour la détection de comportements, de véhicules ou d’individus suspects, contrôles, briefing quotidien des personnels des sociétés de sécurité et des dispositifs anti-intrusion.

C’est la dernière fois cette année que l’Office du Tourisme et des Congrès de Nice organise le Carnaval. En 2019 le Carnaval sera préparé et exécuté directement par la Mairie de Nice.

Programme et tarifs

Informations : +33 (0) 4 92 14 46 14 ou par mail

***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *