• ven. Juin 21st, 2024

Le Masque de Fer


Cannes à la rencontre de son histoire : « l’aventure » du Masque de Fer, 355 ans après son arrestation, 320 ans après sa mort !

Sur une idée originale de Claude Nicole Martinot, Présidente de Cannes en Héritage, en collaboration avec les associations Cannoises, Pignerolaises, l’Office du Tourisme, Cannes Lérins TV, le musée du Masque de Fer et de Fort-Royal, d’après l’ouvrage de Pierre Dagonnot, du librettiste Albert Enriquez, avec  la participation de Christophe Roustan Delatour, auteur. 

Accueilli en musique et en costume par « La Maschera di Ferro » de Pignerol, Claude-Nicole MARTINOT, Présidente de Cannes en Héritage et Jean-Michel ARNAUD, Président du Palais des Festivals et des Congrès, Conseiller municipal délégué à la culture nous invitent à une présentation à la presse, une revisite de l’histoire du masque de fer les 12 et 13 juillet 2024 à travers trois évènements phares ouverts à tous : 

  • Une visite emblématique du Fort-Royal sur l’île de Sainte Marguerite les 12 et 13 juillet au matin, avec la participation de Pierre Dagonnot et Christophe Roustan Delatour, signature d’une charte d’amitié entre la Maschera di Ferro de Pignerol et Cannes en Héritage, projection d’un film réalisé à partir des photos d’Irène Payan, chasse au trésor pour les enfants, etc.
  • Un spectacle musical au Théâtre Miramar narré par Philippe Salciccia, personnalité régionale, sur l’histoire du prisonnier au masque de fer et sa captivité le vendredi 12 juillet au soir : avec les voix exceptionnelles d’artistes prestigieux – Christelle di Marco, soprane et Vincenzo Di Nocera, Ténor – et dirigés avec les musiciens et le Chœur de Notre Dame de Bon Voyage par Stéphan Nicolay, avec la performance en live de l’artiste plasticienne Anca Sonia.
  • Une soirée-débat cinéma aux Arcades le samedi 13 juillet au soir autour du film américano-britannique (de R. Wallace,1998) tiré du roman d’Alexandre Dumas « L’Homme au Masque de Fer » qui réunira sur un plateau historiens de renom et débatteur, face au grand public. Sommes-nous aujourd’hui en mesure de connaître l’identité véritable de l’Homme au masque de fer ?

Voir notre article du 1er spectacle « Masque de Fer » de Claude Nicole Martinot en partenariat avec le 3 mâts historique le Belem sur le lien ci-dessous …

Spectacle concert lyrique « Le Masque de Fer » … une première à Cannes !

À prison d’État, secret d’État ?

L’homme âgé de 23 ans, incarcéré par le roi Louis XIV pendant 34 ans, ne pouvait être vu de quiconque au risque d’y perdre la vie, et de la faire perdre. Sur ordre du roi Soleil, il fut transféré le 30 avril 1687 sous haute sécurité au Fort-Royal sur l’Ile Sainte Marguerite (pays de Lérins) un prisonnier d’État à l’identité cachée. Après avoir été successivement emprisonné à Pignerol et Exilles, il restera à Fort-Royal plus de 11 ans en tant que seul prisonnier d’État, avant de rejoindre la Bastille et y décéder le 19 novembre 1703. 355 ans après son arrestation à Calais, 320 ans après sa mort, nous allons découvrir, les 12 et 13 juillet 2024, à travers les dernières recherches historiques et scientifiques, l’histoire hors normes de l’Homme au masque de fer étroitement liée à l’histoire du pays cannois.

Un programme conséquent sur 2 jours

Vendredi 12 juillet

  • 09h15 : Rendez-vous place du Suquet
  • 09h40 : Déambulation du Masque de fer à partir du Suquet jusqu’au quai Pantiero, avec la Mascheria di Ferro et l’Académie Provençale de Cannes ( découvrir l’hymne provençal )
  • 10h00 : Kiosque des allées
  • 10h30 : Palais des festivals
  • 10h50 : Arrivée Quai Pantiero en présence de l’armada des petits pointus et de la goélette O’Remington
  • 11h00 : Ambiance scénique…
  • 11h20 : Embarquement du Masque de fer
  • 12h00 : Rendez-vous embarcadère quai Laubeuf – départ vers les îles
  • 12h50 : Arrivée et débarquement sur l’île Saint Marguerite
  • 13h10 : Montée au Fort-Royal sur le chemin emprunté par le Masque de fer
  • 13h30 : Visite commentée de la geôle en français ou anglais
  • Projection film « Vues des Îles de Lérins et du Suquet » par Irène Payan
  • Visite libre du Fort Royal, de l’Éco-musée, du CPIE
  • Chasse aux trésors pour les enfants « émission Pitchoun » Cannes Lérins TV
  • 14h30 : Signature partenariat entre Cannes en Héritage et la Maschera di Ferro de Pignerol
  • 15h00 : Levée des couleurs avec les corps d’armée en présence des autorités
  • 15h30 : Hommage en présence des représentants à la chapelle du Fort-Royal ( 17ème siècle )
  • 16h00 : Retour sur Cannes libre
  • 19h30 : Accueil Théâtre Miramar ( 4 rue Pasteur, 06400 Cannes )
  • 20h30 : Spectacle musical « L’Homme au masque de fer »

Samedi 13 juillet

  • 09h00 : Premier embarquement embarcadère quai Laubeuf
  • À partir de 10h00 : Visite commentée de la geôle en français ou anglais
  • Projection film « Vues des Îles de Lérins et du Suquet » par Irène Payan
  • Visite libre du Fort Royal, de l’Éco-musée, du CPIE
  • Chasse aux trésors pour les enfants « émission Pitchoun » Cannes Lérins TV
  • 15h00 : Départ Cannes libre
  • 17h30 : Accueil au cinéma Les Arcades ( 77, Cours Felix-Faure, 06400 Cannes )
  • 18h30 : Table-ronde animée par Jérôme Reber, avec les auteurs : Pierre Dagonnot et Christophe Roustan Delatour.
  • 19h00 : Projection du film, l’Homme au Masque de Fer, sorti en 1998 et produit par Randall Wallace.
Les intervenants
  • Pierre Dagonnot, auteur de “Le Masque de fer à l’île Sainte-Marguerite”
  • Christophe Roustan Delatour, auteur de “Le Masque de Fer, un secret d’Etat révélé”
  • Albert Enriquez, librettiste : écriture du livret de l’Opéra de “L’Homme au masque de fer »
  • Irène Payan, photographe
  • Jérôme Reber, animateur, spécialiste de l’histoire du cinéma
  • L’Académie Provençale de Cannes
  • Maschera di Ferro de Pignerol
  • La goélette O’Remington
  • Association des pointus de la baie de Cannes
  • Christelle di Marco, soprane et Vincenzo Di Nocera, Ténor
  • Philippe Salciccia, narrateur
  • Stéphan Nicolay, chef de chœur de Notre Dame de Bon Voyage et ses musiciens
  • Alain Baldocchi, Directeur du Conservatoire
  • Anca Sonia, artiste peintre, sculptrice ( performance en live )
« Cannes en Héritage » est une association loi 1901 créée en 2014

L’histoire de nos racines pousse vers les lendemains ! L’idée est de préserver et transmettre les valeurs de la cité cannoise, de son territoire et de favoriser les rencontres avec les jeunes générations … fêtes traditionnelles, échanges, protection de l’environnement, activités, conférences et manifestations dans l’esprit de perspective sur les thèmes d’hier et de demain. C’est aussi construire l’avenir sur les fondations du passé en préservant le savoir-faire ancestral et en remettant au goût du jour, la langue, les danses et les écrits.

Claude Nicole au côté de son ami, l’écrivain Paul-Loup Sulitzer 

Un travail en coulisses …

… méticuleux, constructif, issu du monde des associations, des institutions, des milieux culturels, des petites et grandes écoles, collèges, lycées, universités, des commerces, des clubs services, du monde de la pêche et des bateaux et plus encore a fédéré un engouement bouillonnant. Dans l’ombre, pétillants d’impatience, fascinés par cette page d’histoire, les enfants préparent, dessinent, sculptent des œuvres d’art exceptionnelles. Depuis des mois, les musiciens, les choristes, les solistes, leur chef, les artistes en herbe et connus, peaufinent et attendent cet instant de mémoire

Claude Nicole Martinot … le bonheur : partager avec l’autre la lumière, la passion et la soif de vivre 

Claude Nicole est le fruit d’un parcours de vie, passant par l’ORTF, le Commissariat à l’Energie Atomique, son passage en cabinet ministériel,  l’Entreprise avec le soutien de la Commission Européenne pour l’organisation de conférences et expositions : Littérature, Peinture, Sculpture, Musique et Voix. Rotarienne « servir d’abord », elle crée la grande aventure de  la Croisière des Guerrières « lutte contre l’anorexie » avec le docteur Xavier Pommereau. Claude Nicole Martinot est : 

La conférence de presse était suivie par le verre de l’amitié entre convivialité et partage. Dégustation de  » paletas mexicaines » glace artisanale française « Los Pistoleros » arrosée par la vodka élégante française  « Le Baron Garnier »

IDmediacannes – Partenaire Officiel Côte d’Azur France

Suivez-nous sur les réseaux sociaux …

Instagram : @idmediacannes / Facebook : IDmedia Cannes   /  Twitter : @IDmediacannes / YouTube : ID mediacannes / contact : ©IDmediacannes

Copyright © IDmediacannes – All Rights Reserved


Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.