• ven. Juin 21st, 2024

Mon Liban D’Azur

Dîner au restaurant Le Quai 28

Saint-Jean-Cap-Ferrat

Vendredi 31 mai 2024


Géraldine Ghostine, Présidente de Mon Liban d’Azur, Elisabeth Azoulay, Vice Présidente, Thierry Riba, responsable des partenariats et des événements, Gérard Buron, trésorier adjoint, toute l’équipe de Mon Liban D’Azur nous convient à ce dîner festif et iodé au Quai 28 à Saint-Jean-Cap-Ferrat.

EXPOSITION EN PLEIN AIR « CAP SUR L’ART ! » – ALFRED BASBOUS … symboles intemporels & pureté des formes

Saint-Jean-Cap-Ferrat, première ville de la Côte d’Azur signataire d’un pacte d’amitié avec une ville du Liban, à savoir la cité antique de Byblos, certainement une des plus connues après Beyrouth. Ce jumelage culturel célébrait le centenaire de la naissance du sculpteur libanais Alfred Basbous. 

Jean-François DieterichMaire de Saint-Jean-Cap-Ferrat nous rappelle l’objectif principal de cette exposition : créer un « pont » culturel entre le Liban et Saint-Jean-Cap-Ferrat dans le cadre du partenariat initié en 2022 par lui même avec la ville de Byblos ( ville inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO ). Les 11 sculptures sont exposées en plein air sur la Promenade des Arts, en passant par la terrasse du restaurant le Sea side, la place Sosno, le parvis de l’église Saint Jean-Baptiste et celui de l’Office de Tourisme. Un autre objectif de cette « galerie en plein air » est d’apporter aux Saint-Jeannois et aux visiteurs une animation créative et de donner à leur esprit l’occasion de s’évader. En effet, les œuvres d’Alfred Basbous sont connues pour leurs formes et courbes généreuses, dynamiques, élégantes parfois même mystérieuses, ce qui leur donne parfois un aspect presque féerique. Leur esthétique se marie très bien avec le ciel et la mer qui entourent la commune.

« Alfred Basbous, pionnier moderniste, un maître de la stylisation alliant figuratif et abstrait » Jean-François Dieterich

Etaient présents : Jean-Pierre Camilla, Maire de St-Paul-de-Vence, Laurence Hartmann, 1ère adjointe de Jean-Pierre Camilla, des représentant de Christophe Trojani, Maire de Villefranche-sur-Mer et de nombreux élus.

Un art walk nous était proposé du Seaside Café jusqu’à l’Espace Namouna, une promenade découverte des sculptures de l’artiste Alfred Basbous commentée par Sandro Cotza, Directeur de l’agence Arttravels. Suivait un cocktail au sein de l’espace Namouna.

Exposition en plein air de 11 sculptures d’Alfred Basbous, artiste et sculpteur moderniste libanais

Alfred Basbous est né à Rachana, à 55 km de Beyrouth. Il a joué un rôle clé dans le développement du modernisme au Moyen-Orient au cours de la seconde partie du XXe siècle. Durant cette période, il cherche à exprimer la forme dans sa conception la plus pure. Il développe un langage sculptural, expérimentant des éléments figuratifs et abstraits de la figure humaine, en particulier le corps féminin, remarquables par leur fluidité de forme. 

Au début de sa carrière artistique, Basbous s’est inspiré d’éléments de la mythologie grecque et de la sculpture phénicienne antique. En 1961, Basbous reçoit une bourse du gouvernement français pour devenir élève à L’École Nationale des Beaux-Arts de Paris. Cette période marquera durablement son œuvre. Après avoir vécu et étudié en France dans ses premières années, il est retourné dans sa ville natale de Rachana, près de Beyrouth.

En 1994, Basbous a ouvert un parc de sculptures qui a été désigné site de l’UNESCO en 1997. La galerie en plein air et le caractère vallonné et plongeant du paysage de Rachana ont eu une influence considérable sur la production créative de Basbous qui a organisé des symposiums annuels de sculpture jusqu’en 2004, au cours desquels il a invité des sculpteurs du monde entier. Ses œuvres font partie des collections de la Ramzi and Saeda Dalloul Art Foundation à Beyrouth, de l’Ashmolean Museum à Oxford et du musée Rodin à Paris.


Le dîner festif au Quai 28

Une tombola était proposée pour financer notamment l’achat d’un appareil photo professionnel dans le cadre d’une exposition intitulée « nos deux rives » entre Saint-Jean Cap Ferrat et Byblos qui aura lieu en septembre 2024 à Byblos destinée à sensibiliser les enfants des établissements scolaires de la région au monde marin et au respect de l’environnement en partenariat avec l’École Départementale de la Mer de Saint-Jean Cap Ferrat et l’ONG « The Guardians of the Blue » basée à Byblos au Liban. 

De nombreux lots à gagner dont des bouteilles d’alcool arak, limoncello, vins libanais, des bons cadeaux restaurants, des bons d’achats dans des boutiques de Saint-Jean Cap Ferrat, des produits de beauté, des spécialités du terroir libanais etc.

Quai 28 : les délices de la mer Méditerranée à Saint-Jean-Cap-Ferrat
by Nicolas Truffault, chef & propriétaire

Niché au cœur de Saint-Jean Cap Ferrat, Le Quai 28 est un havre de saveurs marines, une expérience gastronomique exceptionnelle où la fraîcheur et la qualité sont les maîtres-mots, expérience gustative et sensorielle, ambiance chaleureuse et conviviale au sein d’un cadre idyllique, avec une vue imprenable sur le port. Une sélection de plats raffinés à base de fruits de mer d’exception récoltés quotidiennement auprès des pêcheurs locaux, garantissant ainsi des produits frais et de qualité supérieure. Le chef talentueux et créatif, inspiré par les saveurs locales et les techniques culinaires innovantes, élabore des mets qui ravivent les papilles. 

Mon Liban d’Azur … tisser des liens entre la Côte d’Azur et le Liban

Rapprocher la Côte d’Azur et le Liban, c’est vivre une histoire, des images, des émotions communes. Ouverte à tous les hommes et femmes de bonne volonté, porteurs d’un idéal de paix et de fraternité, l’association « Mon Liban d’Azur » est aussi un centre de rencontre, une équipe composée de bénévoles et volontaires, chacun en charge d’un pôle ou investi d’une mission bien définie, des adhérents impliqués et engagés sur les deux rives de la Méditerranée, des sympathisants proches du Liban.

A l’origine …

« #MonLibandAzur » est une jeune association franco-libanaise ( loi 1901 ), à but non lucratif et apolitique, présidée par Géraldine Ghostine, juriste et spécialiste du droit international. En 2019, cette jeune femme franco-libanaise, entrepreneur dans l’âme, a souhaité amplifier les synergies et les liens d’amitié entre la Côte d’Azur et le Liban, dans les domaines touristiques, gastronomiques, culturels, éducatifs, économiques et plus généralement toute opportunité de coopération. Soirées caritatives et tombolas permettront de relever des fonds pour l’acquisition de matériels médicaux pour des hôpitaux de Beyrouth et la rénovation du patrimoine architectural détruit après l’explosion du quartier dévasté du Port de Beyrouth.

Devenir partenaire de Mon Liban d’Azur …

… c’est bâtir des ponts avec un pays francophone et ami, associer son image à une initiative exceptionnelle, bénéficier de l’impact d’un incroyable réseau unique, qualitatif et de ses multiples opportunités, participer à des événements prestigieux, bénéficier des offres promotionnelles des partenaires, contribuer à des projets inspirants et concrets.

 

MON LIBAN D’AZUR
monlibanazur@gmail.com 

11 Quai des Deux Emmanuels

06300 Nice

Le Quai 28

 Quai Virgile Allari

06230 Saint-Jean-Cap-Ferrat

Tél + 33 (0)6 70 54 56 89

IDmediacannes – Partenaire Officiel Côte d’Azur France

Suivez-nous sur les réseaux sociaux …

Instagram : @idmediacannes / Facebook : IDmedia Cannes   /  Twitter : @IDmediacannes / YouTube : ID mediacannes / contact : ©IDmediacannes

Copyright © IDmediacannes – All Rights Reserved


Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.