• sam. Mai 18th, 2024

Lakmé, l’Opéra de Léo Delibes


Elisabeth Vidal, André Cognet et le CFA Lyrique de la Métropole


Casino Terrazur – Cagnes-sur-Mer


Découverte des futures stars internationales 

Lakmé, l’Opéra de Léo Delibes, proposé CALM Production, CFA lyrique de la Métropole sous la direction artistique d’Elizabeth Vidal, soprano colorature et d’André Cognet, baryton basse, les voix du chœur départemental CD06 et du chœur Volubilis.

Les voix du CFA Lyrique de la Métropole ont donné cet opéra en version scénique avec Rachel Duckett, jeune soprano britannique dans le rôle-titre, avant son début au Royal Albert Hall de Londres, André Cognet, baryton, Raphaël Jardin, ténor, le jeune ténor Matt Attard et les splendides voix de la Métropole Nice-Côte d’Azur. 

Un public nombreux, des voix magnifiques soutenues par l’excellent ensemble vocal Volubilis augurait une éclatante soirée au sein de la salle de spectacle du Casino Terrazur – Polygone Riviera, et elle le fut !

De nombreux élus apportaient leur soutien à ce spectacle notamment Louis Nègre, Maire de Cagnes-sur-Mer, Roland Constant, 1er adjoint Culture et patrimoine, François Poutaraud, adjoint Manifestations culturelles – Art lyrique, et des représentants de messieurs Christian Estrosi, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Eric Ciotti, député de la première circonscription des Alpes-Maritimes  et Charles-Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes.

Elisabeth Vidal, qui a fondé le Centre d’art lyrique de la Méditerranée ( CALM ), a parcouru le monde aux côtés d’artistes tels que François-René Duchâble ou Christian Ivaldi. Elizabeth sera la personnalité féminine qui représente la musique classique de l’émission « Prodiges » sur France 2.  Elle présidera au choix de ces talents pendant six années de 2014 à 2020.

Donnant des master-classes de Londres à Hong Kong ainsi qu’en Corée, elle est professeure de chant au Conservatoire National de Région de Nice. Elizabeth est devenue l’une des artistes lyriques les plus populaires de France. Elle est Chevalier des Arts et des Lettres.

Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée

Elizabeth Vidal & André Cognet, Directeurs artistiques du CALM – CFA lyrique de la Métropole

Le Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée – CALM – est une association à but pédagogique pour les artistes lyriques. Des masterclasses avec de nombreux intervenants ont lieu de décembre à mai, et des concerts sont donnés dans la région PACA, mais aussi France entière.

Depuis 2008 une quarantaine de concerts lyriques et un opéra par an sont proposés au public de la région, à la découverte des grandes voix de demain. Des jeunes gens du monde entier viennent acquérir sur la Côte d’Azur, leur expérience professionnelle, pour le bonheur d’un public sans cesse plus nombreux.

Ces concerts sont répartis dans des lieux prestigieux de notre département comme : le Grand auditorium du CRR de Nice , le Casino de Beaulieu , le Château Grimaldi de Cagnes-sur-Mer, le Casino Terrazur de Cagnes-sur-Mer, l’opéra de Nice et l’opéra de Toulon, les remparts et la collégiale de St-Paul-de-Vence …

Lakmé, une idole rebelle

Lakmé ne serait-elle pas finalement une vraie figure de la modernité, elle qui ose, fille du dieu Brahma, braver l’ordre social et religieux, braver son père qu’elle adore, pour émanciper son personnage de vestale en s’ouvrant à l’amour humain. Au-delà de l’orientalisme fortement de mise au 19ème siècle, c’est une figure forte et sacrificielle qui nous est offerte. 

L’orientalisme inspire Léo Delibes et son opéra nous ont touché par ses mélodies délicates, subtiles et parfumées, son air des clochettes de haute volée, les tendres mélodies d’une charmeuse insubordonnée, Lakmé, les tirades romantiques du ténor Gérald et les imprécations nationalistes du Brahmane Nilakantha.

Nous avons remarqué la tessiture unique de la jeune soprano Rachel Duckett, sa voix stratosphérique au timbre expressif – une colorature à l’image de son professeur, Elisabeth Vidal -, la puissance de la voix d’André Cognet, baryton, et Raphaël Jardin, ténor. Ce fut les débuts scéniques de Matt Attard, jeune prodige à la voix d’or qui avait remporté le 1er prix, catégorie chant, lors de l’émission « Prodiges » sur France 2 en 2023. Matt a joué avec sensibilité le rôle touchant du jeune serviteur HADJI, prêt à sacrifier sa vie pour son idole, la prêtresse Lakmé ! Belle prestation des 2 musiciennes ( piano et flûte ) et du violoncelliste. Notons également la participation spéciale de la ballerine qui a gracieusement dansé sur une chorégraphie signée MICHEL BEJAR

Rachel Duckett, soprano

Rachel a fait ses débuts à la Radio de la BBC en décembre 2022 après avoir remporté le grand prix du Sir Willard White Trophy du concours Voice of Black Opera. Rachel a fait sa licence en musique à la Goldsmiths University de Londres où elle a étudié le piano, la composition et le chant. Rachel a poursuivi son développement vocal à travers des cours particuliers et la participation à des masterclass avec plusieurs pédagogues estimés dont Elizabeth Vidal et André Cognet ( depuis 2022 ) et Sophie Koch. Rachel est devenue lauréate de plusieurs autres concours cette année, y compris Le Grand Prix de la Voix du Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée, où elle a remporté le « premier prix » et le « prix du public », ainsi que et le Concours international de la mélodie de Gordes où elle fut récipiendaire de trois prix. Rachel a récemment chanté Fire and Water lors de la première mondiale de Babel à l’Opéra de Nice, après y avoir fait ses débuts en 2020 dans le rôle de Beketaten dans Akhnaten, et a été invitée à chanter le rôle de Nanetta dans Falstaff pour le gala organisé en avant-première de leur saison 2022/2023. Elle a interprété plusieurs autres rôles dont Adele dans Die Fledermaus, la Reine de la Nuit dans Die Zauberflöte et Elisetta dans Il Matrimonio segreto.

Raphaël Jardin, ténor

Raphaël débute la musique par l’alto au conservatoire du Mans à l’âge de 7 ans. Passant avec succès tous ses examens, c’est à l’unanimité qu’il réussit à 19 ans le concours d’entrée au Conservatoire National de Musique de Paris dans la classe de Gérard Caussé. Il obtient en 2014 le DNSPM et son Master en 2016. Au cours de ses études d’alto, Raphaël se découvre une grande passion pour l’Opéra et l’Art lyrique et débute en 2012 le chant avec Malcolm Walker et Alain Lyet puis avec Xavier Le Maréchal et obtient en 2018 le Diplôme d’Etudes Musicales. Il enchaine alors les rôles à l’Opéra de Nice, Nancy, Saint-Étienne … Il est Hoffmann dans « les contes d’Hoffmann » de Jacques Offenbach pour le festival FILAO à Saint Pierre à la Martinique puis à La Réunion. En mai 2023, il est doublure de Rodolfo dans « La Bohème » de Puccini à L’Opéra de Nice. Raphaël interprète les airs de Roméo, du Duc de Mantoue, de Tonio et de Tony pour les Dîners sur Scène à l’Opéra de Nice dirigé par Bertrand Rossi. L’été 2023, Raphaël est Gérald dans « Lakmé » de Léo Delibes au côté de Rachel Duckett et André Cognet à Saint Paul de Vence sous la direction de Elizabeth Vidal. D’autres rôles l’attendent à l’Opéra de Monte-Carlo, au festival Musical Guest à Nice et à l’Opéra de Nice. En Mai, Octobre et Décembre 2024, il sera à Paris dans la Belle Hélène, une co-production de L’Opéra de Massy, l’Opéra de Clermont-Ferrand et l’Opéra Éclaté.

André Cognet, baryton

Le baryton André Cognet naît et grandit à Marseille. Il commence ses études vocales au conservatoire, où il est admis à 14 ans. A 23 ans, il est engagé par Bernard Lefort pour intégrer l’école de chant de l’Opéra de Paris. Ses premiers rôles : Pluton dans l’Orphée de Monteverdi au Théâtre National de Chaillot. Il incarne par la suite Escamillo (Carmen) dans la production de Peter Brook (La Tragédie de Carmen) au Théâtre des Bouffes-du-Nord de Paris, rôle qu’il reprendra une quarantaine de fois. À la même période, il travaille le répertoire mozartien en Figaro dans Les Noces de Figaro et en Orateur dans La Flûte enchantée à Paris et en région. En 1995, le baryton fait ses débuts à l’étranger : Covent Garden, Birmingham, Munich, Karlsruhe, Venise, Tel Aviv, Madrid avec un retour à Paris au Théâtre des Abbesses. Sa prestation du rôle de Zurga (Les Pêcheurs de perles) à l’Opera North est remarquée, de telle sorte que le baryton apparaît en première page du Times. André a chanté Escamillo aux côtés de José Carreras aux Arènes de Vérone et, en 2001 au Théâtre San Carlo de Naples. Il prend le rôle de Lescaut (Manon) à Tel Aviv et celui de Méphistophélès dans Faust de Gounod à Miami. Retour dans sa ville natale dans le rôle d’Escamillo de Carmen puis à Miami dans Roméo et Juliette de Gounod. Viennent, en 2006, une série d’enregistrements d’airs à succès pour TF1 et des œuvres méconnues d’Offenbach à Londres pour la maison Opera Rara. Puis, Werther à Nice, Capulet au Concertgebouw d’Amsterdam et aux Nuits Blanches de Saint-Petersbourg et, dernièrement, Swallow dans Peter Grimes de Britten à Nice.

Casino Terrazur,

Une soirée au Casino Terrazur, c’est partager en famille, entre amis ou entre collaborateurs, un moment de joie et de convivialité. C’est, dans un cadre cosy et contemporain au cœur du Polygone Riviera, centre 4* étoiles à ciel ouvert, une parenthèse festive au sein d’un complexe novateur sur un site d’exception. Le Casino Terrazur ouvre ses portes sur plus de 5000 m² avec une salle Gala de 750 m² modulable, un espace scénique avec régie son & lumières, une piste de danse modulable et une capacité 100 à 600 personnes selon configuration.

Casino Terrazur

Polygone Riviera

421 Av. de la Santoline, Cagnes-sur-Mer

Centre d’Art Lyrique de la Méditerranée
Maison des Associations
12ter Place Garibaldi 06300 Nice
+33 (0)6 62 65 74 73

IDmediacannes – Partenaire Officiel Côte d’Azur France

Suivez-nous sur les réseaux sociaux …

Instagram : @idmediacannes / Facebook : IDmedia Cannes   /  Twitter : @IDmediacannes / YouTube : ID mediacannes / contact : ©IDmediacannes

Copyright © IDmediacannes – All Rights Reserved


Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.