Categories conférence de presseEvénementielIDmediacannesStyle de Vie

Marché de la Truffe 2019 – Bastide Saint-Antoine – Jacques Chibois

23ème Marché de la Truffe 2019

 Conférence de presse

Bastide Saint-Antoine – Grasse

 Conférence de presse chez Jacques Chibois …

En présence de :

  • Jérôme Viaud, Maire de Grasse
  • Michel Santinelli, Président régional du Syndicat des trufficulteurs
  • Jean-Philippe Greco, Président du Syndicat départemental des trufficulteurs.
  • Jacques Chibois, Chef étoilé de La Bastide Saint-Antoine


2 dates …

5 janvier 2019 à Grasse et 13 janvier au Rouret

Déroulement de la journée à Grasse
Michel Santinelli

 

• Apéritif d’honneur et repas gastronomique

• Marché de la truffe et des produits agricoles régionaux

• Démonstration de chiens truffiers

• Atelier dégustation sur la place du marché

 

 

Une manifestation placée sous le parrainage de l’artiste Eduardo ARROYO

Toute la journée, sur le stand du syndicat des trufficulteurs, des informations et
des conseils sur la trufficulture

Déroulement de la journée au Rouret
  • Marché provençal avec vente de truffes sur la place du village
  • Stand du syndicat des trufficulteurs avec découverte de la truffe et conseils techniques sur la trufficulture
  • Démonstration de chiens truffiers tout au long de la journée

 

 

 

L’artiste Eduardo ARROYO, disparu récemment à l’âge de 81 ans signe l’affiche 2019 des marchés de la truffe de Grasse et du Rouret. C’est l’une de ses dernières œuvres.

 

 

 


Une bonne saison, un bon cru …

Les pluies qui sont tombées sur le pourtour méditerranéen et notamment en Provence, de façon périodique favorable à la sexualité et au développement de « Tuber Mélanosporum » ont favorisé une récolte qui s’annonce bonne. Les premières indications des truffes de « marque » sont très prometteuses. La Provence étant la première région de France avec 50% de la production globale, les professionnels espèrent cette année une bonne production nationale.

2018/2019 … un label attribué aux marchés à la truffe

 

Ce label assurera, par un contrôle des produits, une garantie aux consommateurs du respect d’une charte qualité et l’achat réel de Tuber mélanosporum Le cahier des charges de ce label a été approuvé par la fédération nationale des trufficulteurs. Des analyses par microscope visant à détecter les contrefaçons, seront effectuées tôt le matin par des trufficulteurs formés par le syndicat régional. Une formation se tiendra à Forcalquier le 21 Novembre 2018 et sera assurée par un biologiste spécialiste du mycélium. L’objectif est de former 3 à 4 personnes ( trufficulteurs ) par départements pouvant assurer ce contrôle. Les producteurs souhaitant être sur ces marchés labellisés accepteront de fait ces contrôles. Les produits à base d’arômes synthétiques de truffes (huiles…) seront prohibés sauf à mentionner la réalité synthétique du produit. Déjà 4 personnes ont été formées dans les Alpes-Maritimes.

 

Les huiles aromatisées … c’est ” bidon ” !

Savoir d’abord que le terme arôme peut être utilisé quelle que soit la composition de l’arôme. Dans les huiles dites ou suggérées aromatisées à la truffe, nous trouvons aujourd’hui uniquement des arômes de synthèse ( chimique ) ou des arômes composés de préparations aromatisantes naturelles sans qu’il y ait à l’intérieur la moindre trace de truffe naturelle. Pour pouvoir faire mention de la dénomination arôme naturel de truffe, il faut que la partie aromatisante ait été obtenue exclusivement avec la truffe. D’après la fédération des trufficulteurs,  cela n’existe pas aujourd’hui !

Les prix de la truffe pour la saison 2018-2019 ne sont pas encore fixés. Pour mémoire, et du fait de sa rareté en 2017-2018, elle se négociait autour de 100 à 120 € les 100 g.

La Bastide Saint Antoine

 

La Ville de Grasse / Pays de Grasse

La Ville du Rouret

Syndicat Trufficulteurs AM

 

 

***

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *