Categories EvénementielFestivals & CongrèsMIPIM

MIPIM 2018 – Métropole du Grand Paris & Patrick Ollier son Président

La Métropole du Grand Paris

&

 “United Grand Paris”

Des personnalités au service de l’immobilier …

Mardi 13 mars 11 h 30 – 12 h 30

Inauguration du stand de la Métropole du Grand Paris par Patrick Ollier son Président en présence de Jacques Mézard, Ministre de la cohésion des territoires, Paul Zilk, Président de Reed MIDEM, Ronan Vaspart, Directeur du MIPIM, Mac Kain, Sous Préfet, Secrétaire général adjoint à la Préfecture des Alpes Maritimes et de nombreux élus … Frank Chikli, représentant David Lisnard, Maire de Cannes, Claire-Anne Reix,  Présidence de la Semec, société d’exploitation du Palais des Festivals, Gilles Cima, Nicolas GorjuxPatrick Braouezec, Président de  Plaine Commune, Franck Margain, Président de Paris Région Entreprises …

Mardi 13 mars à 16 h 00

Inauguration du Pavillon “United Grand Paris” par Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris et Valérie Pecresse, Présidente de la région Île-de-France. Parmi les nombreux projets d’aménagements en cours prévus pour un objectif JO 2024, celui des Tours Hermitage Plaza dessinées par Sir Norman Foster qui culmineront à 320 m et auront l’ambition de devenir le plus haut immeuble jamais construit en Europe occidentale, réalisation grandiose qui accueillera penthouses, appartements, Hôtel*****, bars, restaurants gastronomiques, centre de thalasso panoramique, bureaux et équipements culturels … plus de 3000 emplois directs ainsi créés !




Une Métropole au service de 7,2 millions d’habitants … politique du logement d’abord !

Patrick Ollier

La Métropole du Grand Paris s’est constituée, notamment, dans le but d’améliorer le cadre de vie de ses habitants, de réduire les inégalités entre les territoires qui la composent, le but étant de construire une Métropole solidaire. Les fédérations ont sollicité Patrick OLLIER pour que la Métropole réponde à leurs côtés à cet appel à manifestation d’intérêt, jugeant que c’est à son échelle que doit s’appréhender cette politique. De ce fait la Métropole du Grand Paris et six fédérations ont répondu ensemble à un appel à manifestation d’intérêt lancé par le gouvernement pour une mise en œuvre accélérée de la politique du « logement d’abord ».

  • La Métropole du Grand Paris a vu le jour le 1er janvier 2016
  • Un projet métropolitain définit les orientations générales de la politique conduite par la Métropole du Grand Paris
  • Le conseil de la Métropole du Grand Paris réunit 209 membres et les 131 communes sont représentées par au moins un représentant
  • Le but : le développement, l’aménagement économique, social et culturel, la protection et mise en valeur de l’environnement, l’aménagement de l’espace métropolitain et une politique locale de l’habitat. Des projets urbains et architecturaux emblématiques de la Métropole de demain participent à l’identité et l’attractivité du territoire, un appel à projets urbains innovants qui a permis une mobilisation de concert avec maires, promoteurs, architectes, bureaux d’études et usagers futurs constituant un levier inégalé de création de valeur avec plus de 7,2 milliards d’euros d’investissement privé et financé et plus de 2,1 millions de  développés dans l’aire métropolitaine sur 52 sites. Ce sont aujourd’hui 52 signaux architecturaux qui témoignent de la diversité et de la réalité métropolitaine.
  • Les projets réalisés permettront d’employer plus de 9 000 personnes par an pendant la phase de chantier, puis d’accueillir environ 54 000 emplois pérennes et de construire plus de 14 000 logements.
“Construire plus, mieux, moins cher, répondre aux besoins de chacun et améliorer le cadre de vie” – Jacques Mézard, Ministre de la cohésion des territoires




Le centre aquatique de Saint-Denis …

En prévision des Jeux Olympiques en 2024 à Paris un centre aquatique sera bientôt mis en oeuvre pour une livraison prévue en juillet 2023. La Métropole sera responsable de la gestion du bassin. Le centre aquatique sera financé à hauteur de 108 M€ par la Solideo, pour trois bassins en mode JO, puis deux ( bassin de 50 m et une fosse à plongeon ). Ensuite, il y a les 30,6 M€ qui vont venir du COJO pour les parkings, les sanitaires et les 15 000 places de gradins à installer pour les Jeux. Le coût est donc de 138,6 M€.

Pour en savoir plus cliquez sur les liens ci-dessous pour découvrir nos articles

MIPIM 2018 Inauguration de la 29ème Edition

MIPIM 2018

***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *