Categories EvénementielpalmarèsRed Bull Air RaceStyle de Vie

Red Bull Air Race 2018 … Haute Voltige en Baie de Cannes

Red Bull Air Race Cannes

20 au 22 Avril 2018

Les meilleurs pilotes du monde, aux commandes de leur avion pouvant atteindre 370 km/h, slalomant entre des pylônes de 25 m gonflés d’air et sous la contrainte de forces allant jusqu’à 12G ( 12 fois le poids de son corps ), ont ravi les nombreux spectateurs attendus pour cette compétition hors normes.

 

Un favori parmi les bolides : l’Edge 540 V3, un ” dur à cuire “ précis, contrôlable, maniable  et agressif !

Quelques résultats du samedi 21 avril

En Master Class, Mikaël Brageot enregistre la meilleure performance française du jour. Il décroche la 5e place des qualifications (00:57.454). Après une première victoire à Abou Dhabi en début de saison, c’est l’Américain Michael Goulian qui s’impose dans le circuit ( 00:57.073 ). En 2e position, son compatriote Kirby Chambliss suivi de l’Australien Matt Hall. Les 6 premiers se tiennent dans un mouchoir de poche d’une demi-seconde. Les 2 autres Français terminent dans la 2e moitié du classement. 

Mélanie Astles décroche le 5e temps des qualifications de Challenger Class devant son compatriote Baptiste Vignes qui termine dernier. Elle s’est dite prête pour le départ des finales de la Challenger Class dimanche 22 à 12h30, prête à remonter au score pour tenter de battre le Suédois Daniel Ryfa qui termine 1er des qualifications de la Challenger Class.

“C’est magique de retrouver les pylônes, énormément de fans sont venus, c’est extra, ça nous permet de promouvoir ce sport”




UNE PREMIÈRE MAGISTRALE SUR LA CROISETTE

Matt Hall, nouvelle star Australienne à Cannes et
le Français Baptiste Vignes, 2e de la Challenger Class

Du jamais vu à Cannes … Pas moins de 83 500 spectateurs réunis sur la Croisette pendant 3 jours, aucun événement sportif n’avait provoqué un tel rassemblement jusqu’alors !

Le Red Bull Air Race … pour la première fois de son histoire fait étape en France dans la mythique baie Cannoise. 

Pendant 3 jours, le public a eu les yeux rivés sur 20 pilotes répartis en Master Class et Challenger Class, évoluant dans un parcours composé de 16 pylônes gonflables, culminant à 25 m au-dessus de l’eau.

Un rendez-vous historique salué par la Patrouille France au terme des finales.

À chaque passage d’un pilote Français ( 5 au total dans la compétition ), la Croisette résonnait d’applaudissements. Des encouragements qui ont porté le Havrais Baptiste Vignes à la 2ème place de la Challenger Class, la meilleure performance de sa carrière.

En Master Class, l’Australien Matt Hall décroche une magnifique victoire de très bon augure pour le reste de la saison.
previous arrow
next arrow
PlayPause
Shadow
Slider

***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *